Genève, une destination idéale pour les entreprises

Genève offre de nombreux avantages pour les sociétés et son attractivité devrait encore se renforcer dans les années à venir. Une fiscalité avantageuse, un cadre de vie idéal et une main d’œuvre qualifiée et motivée constituent des atouts de poids pour le marché du travail. La position centrale de la ville en Europe ainsi que sa proximité avec les grandes capitales européennes en fait par ailleurs une excellente candidate pour y installer son siège EMEA (Europe, Middle East and Africa).

Alexandre Sadik, Expert fiscal diplômé et Partner chez BDO Suisse, nous explique les raisons de ce succès.

Alexandre Sadik

Genève est une destination particulièrement attractive pour les entreprises, multinationales en tête, notamment sur le plan fiscal. Quels sont les éléments qui vous paraissent déterminants dans le choix des entreprises de s’installer dans le canton ?
Genève est l’un des cantons les plus avantageux pour les entreprises pour deux raisons. D’un point de vue purement fiscal, le taux d’imposition, déjà intéressant, devrait devenir encore plus compétitif dès 2020 avec l’entrée en vigueur de la RFFA (Réforme fiscale et financement de l’AVS). L’imposition des entreprises passera ainsi d’environ 24% à 13.99%. Cette importante réduction est particulièrement bienvenue pour les acteurs économiques et devrait encourager de nouvelles sociétés à s’installer dans la région.

Le deuxième avantage de taille sur lequel j’aimerais insister réside dans la qualité de l’accompagnement dont les administrations fiscales helvétiques font preuve lors des échanges avec les entreprises : les autorités cantonales et fédérales sont des interlocuteurs réellement à l’écoute. Cette volonté de privilégier le dialogue, tout en restant évidemment dans le cadre légal, est très appréciable pour les entrepreneurs et constitue un point à ne pas négliger quand on cherche un emplacement pour développer ses activités. Il s’agit d’un aspect-clé à prendre en considération quand on compare cette situation à celle d’autres pays.

Vous avez évoqué la RFFA (Réforme fiscale et financement de l’AVS), votée par le peuple suisse cette année. Elle entre en vigueur dès le 1er janvier 2020. Quels changements sont à prévoir pour les entreprises ?
L’entrée en vigueur de la RFFA est une excellente nouvelle pour l’économie helvétique et, par extension, pour le canton de Genève. Cette loi permet à la Suisse de se mettre en conformité avec les demandes de l’OCDE tout en restant très compétitive au niveau international.

Parmi les changements notables introduits par la RFFA, on trouve la réduction du taux d’imposition déjà mentionnée, mais également la mise en place de mesures intéressantes pour les entreprises. La nouvelle loi prévoit notamment des aménagements annexes pour certains types de revenus, par exemple les brevets qui verront leur imposition réduite. Il sera par ailleurs possible de bénéficier de déductions supplémentaires en matière de recherche et de développement, si certaines conditions préalables sont remplies.

De manière générale, la RFFA va offrir des avantages non-négligeables aux entreprises implantées à Genève et devrait encore renforcer l’attractivité économique du canton.

Les prévisions à l’horizon 2025 font passer Genève du 14ème au 4ème rang des cantons les plus attractifs sur le territoire helvétique. Au-delà des considérations purement fiscales, qu’est-ce qui attire les entreprises à Genève ?
Je mentionnerai trois éléments principaux qui encouragent les entreprises à s’établir à Genève : la localisation centrale de la ville en Europe, sa grande stabilité politique, économique et sociale et un intelligent consensus entre les autorités et les différents partenaires privés.

Grâce à sa situation privilégiée et son aéroport international, Genève est devenue depuis de nombreuses années un haut lieu d’échanges et de rencontres sur le plan international. La présence des grandes organisations internationales, comme l’ONU ou l’OMS, ainsi que de nombreuses ONG renforce encore le dynamisme du canton.

Genève offre par ailleurs une stabilité aux grands groupes étrangers qu’ils ne trouvent pas forcément dans d’autres pays ou d’autres régions. Son système politique et économique s’inscrit dans un environnement fiable et serein. Ses autorités administratives et fiscales dynamiques et ouvertes au dialogue jouent un rôle primordial dans cet écosystème.

Pour conclure, je dirai que l’attractivité de Genève résulte d’une combinaison entre l’attitude positive des autorités, des dispositions fiscales avantageuses et un environnement bienveillant et propice au développement économique.

Présentation du projet

Situé en plein cœur de Plan-les-Ouates, dans la zone industrielle genevoise, ESPACE TOURBILLON se profile comme la destination idéale pour des entreprises qui souhaitent s’implanter dans le Canton.

Composé de 5 bâtiments de 7 étages, ESPACE TOURBILLON propose 95’000 m2 de surfaces à la location et à la vente en lots PPE ou en pleine propriété. Desservies par une gare logistique, ses surfaces sont parfaitement adaptées pour des entreprises actives dans le domaine de l’industrie et des technologies. Cette future « pépinière industrielle » dispose par ailleurs d’un emplacement de choix à Plan-les-Ouates et est facilement accessible en voiture et en transports publics.

Share this Post